Rechercher

DÉJÀ 2 ANS

Dernière mise à jour : 28 mars

On se demande si on doit en parler ou pas, ou faire comme si rien ne s’était passé !


Mais c’était il y a bien 2 ans que ce fichu Covid a fait irruption dans nos vies. Il y a 2 ans, on ne pouvait plus sortir sauf pour des courses de première nécessité et masqués surtout !!!!! Une parenthèse dans nos vies, une situation très inhabituelle. Je crois que même dans nos rêves les plus fous, on n’aurait jamais pu imaginer ce scénario.




Marcher dans une ville que l'on reconnait à peine, où personne ne flâne, où on peut, du coup, prendre le temps de regarder, d’observer... mais pas trop longtemps quand même, il faut regarder sa montre et ne pas oublier son autorisation de sortie !

Masqués bien sûr !





On se dit maintenant qu’en fait ce n’était pas grand chose, mais il y a 2 ans on flippait quand même un peu… Nos amis médecins partis à Mulhouse, en plein cœur de la tempête, la peur qui s’installe, les 20h tous les soirs au balcon, les bonjours de loin, l’entraide qui s’installe tellement facilement, la solidarité aussi….



Un jour de marché, où d'habitude il faut jouer des coudes et être patients pour pourvoir acheter un bout de fromage, ou prendre de la salade. Boire un coup au café du coin, rencontrer les copains, discuter 5 minutes et rester finalement manger un bout et partir 2h après...

Mais en ce moi de mars 2020, il n'a absolument personne. Tout est fermé. C'est vide. Vide de sens aussi...

On ne comprend pas tout ce qui se passe, mais on obéit...

Masqués heureusement !



Alors on fait avec. On garde nos distances. On fait l'école à la maison, on fait du télétravail, enfin pour ce qui peuvent (on en a fait un peu aussi, en tant qu'artisans peintre, on a repeint la chambre des enfants !)

On pense aux personnels de santé, on pense aux personnels de caisse, aux livreurs, et bien d'autres encore qui n'ont pas eu le choix que d'être présents...



On fait des gâteaux, on achète un four en plein confinement. Le livreur ne monte avec nous les 2 étages et nous laisse la caisse en bas et l'emballage avec !

On fait du skate et on dit F... à ce Covid, on fait office de coiffeur, on fait plein de jeux de société, on fait du yoga, du crossfit, on parle à nos voisins par les balcons, on fait un peu de sport entre voisins à distance en musique...

Masqués bien évidemment !





Mais avec des sourires cachés, et encore pendant 2 ans pour nos enfants scolarisés. Pas facile tout ça. On en voit enfin la fin, mais est-ce réellement fini ?


Qu’est-ce qui reste de tout ça ? Finalement on a pris le temps : de ne rien faire, de faire différemment, de se reconnecter, de penser, de profiter, d’être ensemble tous les 4.

Encore aujourd’hui, il est important pour nous d’être ensemble, d’avoir des moments rien qu’à nous 4. La famille, la nature autour de chez soi, s’émerveiller de rien ou de pas grand chose. Même s’il y a eu des moments pas forcément faciles, cela aura été pour nous tous un moment plus que positif.


Allez bas les masques !!!!






Mots-clés :

23 vues

Posts récents

Voir tout